Les rues les plus connues de Montmartre : l’avenue Junot

Avenue Junot - Immopolis

Publié le 01 Septembre 2020

Partagez sur :
Facebook Twitter Email

Immopolis Immobilier arpente chaque jour les rues de Paris et tout particulièrement du 18e arrondissement, à la recherche ou à la découverte d'appartements d'exception, ou tout simplement le temps d'une ballade. On vous amène à la découverte de l'Avenue Junot, rue emblématique du quartier de Montmartre.

Avenue Junot, l'ancien maquis de Montmartre

Également située dans le quartier des Grandes carrières, l'avenue Junot s'étend de la Place Marcel Aymé (on l'on trouve notre agence Immopolis Marcel Aymé) au 66 rue Caulaincourt, avec une longueur de 450m. L'avenue a été créée entre 1910 et 1912, en 2 temps.

Junot était un général français du premier empire, de son prénom Jean-Andoche, Colonel général des Hussards.

Cette célèbre avenue de Montmartre n'a pas toujours été ce qu'elle est aujourd'hui : autrefois c'était le repère des clochards, des chiffonniers et des bohèmes ! Pas de somptueuses demeures, mais des chalets en bois et des cabanes en matériaux de récupération. Elle était connue sous le nom de "Maquis de Montmartre" et s'appelait à ses débuts "Avenue de la Tempête".

Au début du 20ème siècles, de riches promoteurs s'emparent des terrains pour donner à l'avenue Junot, entre autres, le visage qu'on lui connait de nos jours.

Quelques anecdotes sur le rue de Junot à Montmartre

  • Le numéro 2 de l'avenue accueillait l'atelier de l'artiste Eugène Paul
  • On trouve le hameau des artistes au numéro 11, un lieu secret fermé au public (la plupart du temps...)
  • L'acteur Charles Berling a habité au numéro 16
  • L'animateur de télévision, Nagui, y a résidé un temps
  • Le numéro 23 cache la jolie Villa Léandre, un havre de paix tel un village au coeur de la ville
  • Edith Piaf résidait au numéro 39 dans un ancien hôtel
  • Tandis que Jacques Prévert avait élu domicile au numéro 47