Le Hameau des artiste, un lieu secret, mythique et préservé

Photo du hameau des artistes à Paris 18ème

Publié le 28 Mars 2019

Partagez sur :
Facebook Twitter Email

Parmi les lieux insolites à visiter sur Paris, pourquoi ne pas faire un détour au hameau des artistes, situé au numéro 11 de l’emblématique avenue Junot ? Situé non loin de notre agence Immopolis Marcel Aymé, il s’agit d’un espace privé et traditionnellement fermé au public… Mais avec un peu de persévérance et de prévenance, vous pourrez y pénétrer pour découvrir tous ses secrets.

Un concentré d’Histoire pour les passionnés d’art

Comme son nom l’indique, le hameau des artistes se présente comme un petit village dans la ville, au cœur de Montmartre, dans lequel beaucoup de peintres emblématiques ont travaillé au cours du siècle précédent.

Construit dans les années 1920, il est immédiatement proche de l’ancienne maison de Francisque Poulbot, dessinateur et illustrateur. Maurice Utrillo, né en 1883 et décédé en 1955, a également résidé dans l’une de ces habitations cossues dès 1926.

De véritables perles architecturales dans un contexte bucolique

Véritable enclave privée, le hameau des artistes est fermé par une grille et même un digicode. Toutefois, vous pouvez vous y aventurer, sonner et compter sur la gentillesse d’un résident pour vous présenter les lieux… Ces derniers sont habitués au passage de touristes curieux et apprécient généralement de faire découvrir ce petit paradis préservé.

Une fois la grille passée, vous observerez de magnifiques constructions dans le style Art Déco, mais aussi de nombreux arbres et une authentique atmosphère de sérénité. Un petit îlot de verdure vient apporter un côté champêtre à ce village : on y trouve également la statue d’un buste de femme.

À la fin de votre promenade, vous pourrez prendre l’escalier qui descend au 75 de la rue Lepic : attention, la pente est particulièrement marquée !

Comment accéder au hameau des artistes ?

Gardez bien à l’esprit que le hameau des artistes reste un espace résidentiel privé : vous ne devez pas y entrer sans l’autorisation d’un occupant, car vous risqueriez d’être pénalisé pour cela. Tentez d’organiser votre visite à l’avance, en prenant contact avec l’un des résidents et en lui demandant cordialement de vous ouvrir le passage.