Logo immopolis

La Maison Rose, ce joli symbole de Montmartre dans le 18ème

La Maison Rose, ce joli symbole de Montmartre dans le 18ème

À l’angle entre la rue des Saules et la rue de l’Abreuvoir, se tient une maison atypique, qui ne passe jamais inaperçue. Attirant l’œil par sa jolie couleur rose, elle ne séduit pas uniquement les touristes en visite : elle doit aussi sa renommée à plusieurs peintres, qui l’ont introduite dans leurs propres œuvres.

Quand les artistes font découvrir au monde les pépites de Montmartre…

Si la Maison Rose est restée discrète autour des années 1900, au moment de sa construction, elle s’est progressivement fait un nom, au fil du XXe siècle, grâce aux artistes peintres qui y sont passés, et qui l’ont parfois même représentée.

Maurice Utrillo a peint « La Petite Maison Rose » et, quand on regarde cette œuvre aujourd’hui, on remarque que presque rien n’a changé depuis toutes ces années : la bâtisse a conservé sa splendeur. Au début du siècle dernier, ce bâtiment abritait une petite gargote dans laquelle de grands artistes aimaient se retrouver et se restaurer.

Laure Germaine, qui a pris les rênes de l’établissement en 1905, a eu le privilège de recevoir en ses murs Albert Camus, Suzanne Valadon et naturellement Maurice Utrillo.

Découvrir la Maison Rose à Paris

Aujourd’hui encore, la Maison Rose est intacte : vous pouvez la photographier en vous rendant au 2, rue de l’Abreuvoir, dans le 18e arrondissement parisien. Toujours ouverte au public, elle est restée un lieu convivial où l’on peut, selon l’envie du moment, boire un verre ou manger un repas.

Construite devant une majestueuse villa Art Déco habillée d’un beau lierre, cette note d’exotisme fait partie des trésors de Montmartre, qu’il faut absolument aller voir au moins une fois dans sa vie.

Pour la petite anecdote, l’édifice a été repeint en blanc dans les années 1970… Mais pour le plus grand bonheur des amoureux de ce quartier bohème, elle a désormais retrouvé sa couleur initiale !

 

Crédit photo : Par Moonik