L’Histoire de la Cité Véron, un passage poétique au cœur de Montmartre

Publié le 18 Août 2020

Partagez sur :
Facebook Twitter Email

On la surnomme parfois aussi la « cité des poètes » : la Cité Véron, entre Pigalle et Montmartre, est accessible depuis le 94 du boulevard de Clichy.

Particulièrement discrète parce que très étroite, elle mérite l’attention des passants, car elle recèle des secrets passionnants, entre légendes et poésie !

Une promenade bucolique et dépaysante au cœur de Paris

Avant tout, la Cité Véron plaît pour son identité champêtre. On y flâne sans vraiment avoir l’impression d’être dans Paris, tant l’atmosphère se révèle paisible et préservée. Entre les glycines qui embrassent les pavés, les percées de lumière, les petits pavillons avec leurs jardinets, le lierre et la vigne vierge, la nature est omniprésente sur cette voie pittoresque.

La Cité Véron et son passé artistique

Si la Cité Véron suscite autant d’engouement, c’est avant tout en raison de son passé sulfureux. Au début du XXe déjà, elle était étroitement liée à l’activité du Moulin Rouge, puisque les loges des artistes qui se produisaient sur place étaient situées au 6bis de la Cité.

Dans les années 1950, Boris Vian a entièrement transformé le bâtiment situé à cette adresse. Il écrira ici « L’Arrache-cœur », un album emblématique dans sa carrière puisqu’il contient notamment la chanson « Le Déserteur » qu’on ne présente plus.

Juste en dessous de l’habitation de Boris Vian, Jacques Prévert a emménagé dans la Cité Véron en 1954. Aujourd’hui encore, on peut trouver sur place la Fond’action Boris Vian et la société Fatras succession Jacques Prévert.

Le passé artistique de la Cité Véron repose surtout sur les personnalités de Jacques Prévert et Boris Vian, mais pas que : les deux amis partageaient une terrasse qui donnait directement sur le Moulin Rouge… Et pendant de nombreuses années, ils y organisaient les réunions du Collège de Pataphysique, spécialisées dans les « recherches savantes et inutiles ». Elles accueillaient des légendes comme Ionesco, Ernst ou encore Gide.

Vous souhaitez acheter ou vendre un appartement dans un quartier spécifique de Paris 18 ? Faites confiance aux experts passionnés d'Immopolis Immobilier : faites-nous part de votre projet immobilier.