Investissement locatif : pourquoi vous avez tout intérêt à miser sur un studio ?

Photo d'un studio

Publié le 29 Mai 2019

Partagez sur :
Facebook Twitter Email
Au moment d’investir dans un bien immobilier pour ensuite le louer, beaucoup d’acheteurs recherchent « le coup de cœur ». Pourtant, dans cette optique bien précise, l’appréciation personnelle ne doit pas peser si lourd, car il faut avant tout viser la rentabilité. Très concrètement, vous allez comprendre dans cet article pourquoi vous devez abandonner vos idées reçues sur les petits logements et vous pencher sérieusement sur la pertinence de l’investissement dans un studio !

Un bon compromis pour un premier investissement

Vous n’avez pas de capacité d’épargne importante, vous ne voulez pas vous endetter pendant trop longtemps, mais vous restez attaché à l’idée de commencer à vous constituer un patrimoine en investissant dans un premier bien immobilier ? Le studio représente le compromis idéal dans votre cas. Le plus souvent, il vous permet d’acheter sans apport (ou en réduisant ce dernier au minimum). Une fois le bien amorti, les loyers perçus deviendront pour vous une source de revenus complémentaires. À la revente, vous pouvez aussi espérer réaliser une plus-value, qui vous ouvrira la porte de nouveaux investissements locatifs plus spacieux, comme les T2, également très intéressants en termes de rendements.

Un rendement au m² très intéressant

Le prix d’un loyer au m² est toujours plus élevé dans un studio que dans un plus grand appartement : pour le propriétaire, l’investissement se révèle logiquement très profitable. Sur une ville comme Paris, on peut facilement dépasser les 5 % de rentabilité locative brute avec un appartement de 20 à 25 m², alors qu’on peinera à atteindre les 3,5 % pour un T3, par exemple[1].

Moins de surface, moins de problèmes et moins d’entretien

En tant que propriétaire, vous êtes chargé des gros travaux de réparation dans l’appartement que vous louez. Logiquement, plus la surface est importante, plus les risques de devoir anticiper des dépenses sont élevés. Sur un studio, vous pouvez généralement être assez serein : il y a moins de surface, moins d’ouvertures, moins d’installations électriques, moins d’occupants… Autant de risques en moins d’avoir des frais imprévus !

Une fiscalité plus attrayante

Dès lors que vous devenez propriétaire d’un bien, vous payez la taxe foncière, même si vous le louez. Celle-ci est calculée en fonction de la surface du logement en question (et des éventuelles annexes). En bref, plus l’appartement est petit, moins il vous coûte en impôts locaux.

Une vacance locative très limitée

Les propriétaires bailleurs craignent tous la vacance locative, période pendant laquelle leur logement n’est pas loué. Plus ils ont besoin de temps pour trouver un nouvel occupant, plus la rentabilité annuelle diminue. Mais à Paris et dans toutes les grandes villes, les studios font partie des biens les plus recherchés, notamment par les 18-24 ans. Le plus souvent, la demande étant largement supérieure à l’offre, vous avez même le choix du locataire : vous postez une simple annonce et vous recevez des dizaines de candidatures. Vous pouvez vous assurer de signer le bail avec un interlocuteur fiable, capable de prouver son sérieux en matière de régularité dans les paiements (salaire fixe, à jour dans ses loyers actuels, etc.). Bien évidemment, si toutes les démarches concernant la recherche d’un locataire, l’entretien courant et la gestion des éventuels travaux vous posent problème, vous pouvez aussi déléguer la gestion locative à une agence. De cette façon, vous percevez vos loyers sans avoir à vous soucier de toutes ces formalités.

Des reventes généralement rapides

Pris d’assaut sur le marché locatif, les studios se revendent également très bien. On estime même que lorsque le contexte se montre moins favorable, ils résistent plus longtemps que les autres types de biens et conservent une certaine attractivité. Bien évidemment, l’investissement dans un studio n’est pas la solution à privilégier pour tous les cas : n’hésitez pas à demander conseil pour savoir, en fonction de vos ambitions, quel type de placement est le plus pertinent pour vous.   [1] https://www.net-investissement.fr/nos-conseils/immobilier/nos-guides-immobiliers/investissement-immobilier-locatif/les-avantages-de-l-investissement-dans-un-studio-1441.html