Logo immopolis

Sur les pas d’Amélie Poulain, à Montmartre…

Sur les pas d’Amélie Poulain, à Montmartre…

Personnage phare du 2e plus gros succès international du cinéma français, Amélie Poulain, incarnée par Audrey Tautou, vit au quotidien dans un 18e arrondissement qu’elle parcourt de long en large, semant le bonheur autour d’elle. Pour tous ceux qui ont apprécié ce film soutenu par de nombreux critiques, une balade au cœur de Montmartre réveille forcément des souvenirs.

Le Sacré-Cœur, un emplacement central dans le film

Dans Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, l’héroïne n’est jamais très loin du Sacré-Cœur : aussi, il s’agit d’un bon point de départ pour aller à la découverte des lieux emblématiques du film. À quelques pas, dans le square Willette, la belle brune convie son amoureux à un jeu de piste culte…

Au niveau de l’angle formé par la rue des Trois Frères et la rue Androuet, vous verrez une devanture qui ne vous sera pas étrangère : le Marché de la Butte. Dans le film, il s’agit aussi d’une épicerie, qui porte le nom de la Maison Collignon.

Après la sortie du long-métrage dans les salles obscures, l’ancien propriétaire des lieux a vu sa fréquentation augmenter. À l’intérieur, il a conservé l’ambiance du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, collant des affiches et même des articles de presse au mur. Bien évidemment, on peut toujours acheter des fruits, légumes et autres aliments sur place… Ainsi que des cartes postales et produits à l’effigie d’Amélie.

La rue Lepic et ses commerces à bien observer

Tout au long de la rue Lepic, vous pourrez reconnaître des façades que l’on voit dans le film. Par exemple, la boucherie chevaline, que l’héroïne décrit à un aveugle, toujours dans l’objectif d’apporter du bonheur autour d’elle et d’aider autant que possible les personnes qu’elle rencontre.

C’est aussi dans cette même rue que l’on trouve le Café des Deux Moulins. Véritablement mythique, l’établissement est celui dans lequel Amélie travaille. On y voit défiler des clients hauts en couleur et les employés, eux aussi, se révèlent parfois étonnants. L’expérience sera différente si vous consommez une boisson sur place, mais vous apprécierez certainement de retrouver le décor d’un lieu très présent dans le film. Vous ne reconnaîtrez pas le coin bureau de tabac mais le zinc, quant à lui, est resté le même !

Le Studio 28, rue Tholozé : le cinéma d’Amélie Poulain

Si vous connaissez le film de Jean-Pierre Jeunet par cœur, vous aimerez entrer dans le cinéma « Studio 28 » situé rue Tholozé. L’une des scènes du film a été tournée sur place, et le lieu mérite d’être découvert pour d’autres raisons…

En effet, cet établissement inauguré en 1928 a accueilli la première de L’Âge d’or de Luis Buñuel en 1930 et il a même été parrainé, dans les années 1950, par des figures aussi légendaires que Jean Cocteau et Abel Gance.

Tout l’univers d’Amélie Poulain autour du 18e arrondissement

Puisque le film du Fabuleux destin d’Amélie Poulain a été tourné dans le 18e arrondissement de Paris, toute votre promenade autour de Montmartre peut vous rappeler certaines scènes. Également, si ces quelques lieux particulièrement symboliques méritent toute votre attention, ne vous privez pas – non plus – d’une promenade plus longue, pour d’autres découvertes.

Laissez-vous porter, par exemple, par la belle rue Saint-Vincent, sur laquelle vous voyez les magnifiques vignes de Montmartre ou encore le jardin sauvage au numéro 14.

Vous pouvez aussi vous aventurer Gare de l’Est, car même si les travaux de réaménagement ont engendré quelques changements, vous imaginerez volontiers la Salle des Pas perdus… Et si la météo vous le permet, finalisez cette belle escapade par le canal Saint-Martin, là où notre personnage si attachant apprécie de jouer à lancer des ricochets, en toute simplicité.

 

Vous rêvez d’habiter dans ce quartier mythique de Paris ? Contactez Immopolis !